MOTOGP GRAND-PRIX DE LA RÉPUBLIQUE TCHEQUE : Forza Ducati ! !

Doublé Ducati et seconde victoire d’Andrea Dovizioso cette année, qui le replace dans la course au titre après une course bien maitrisée malgré les assauts de ses adversaires en fin de course.
Enfin une victoire Ducati à Brno en République Tchèque, la dernière remonte tellement loin (2007 avec l’australien Casey Stoner), que l’exploit est a souligner. Cette reprise de championnat annonce une deuxième moitié de saison palpitante ou la moindre erreur coutera cher. Dés l’entame de course,  le plus régulier des pilotes cette saison Maverick Viñales tombe d’emblée et perd gros. À l’inverse, son coéquipier italien Valentino Rossi réussit le départ parfait avec sa Yamaha M1 pour virer en tête, suivi des Ducati officielles et de bien-sûr… Marc Marquez et sa Honda qui ne compte pas se faire larguer par ses concurrents directs.


Photos MotoGP/Khaled

Andrea Dovizioso (Ducati) passe en tête tandis que derrière la bagarre pour la troisième place fait rage entre les deux espagnols futurs coéquipiers mais à la faveur du majorquin Jorge Lorenzo et de sa Ducati relativement véloce à Brno. La Yamaha du vétéran italien se rebiffe et s’installe en tête jusqu’à la mi-course avant que la Ducati d’Andrea Dovizioso reprenne le commandement suivi comme son ombre par la Honda du catalan qui tente de rester accroché à sa roue.  Jorge Lorenzo profite également de la baisse de régime de la machine de Valentino Rossi pour le passer à son tour.

Cal Crutchlow insisif

Plus loin, les outsiders ne sont pas en reste, le rythme assez faible des leaders leur permet d’accrocher le bon wagon et Danilo Petrucci (Ducati Parmac) tenta de sortir du lot en vain et c’est finalement Cal Crutchlow (Honda LCR) très à l’aise ici qui finalement se débarrassa du français Johann Zarco (Yamaha Tech 3) pour porter une attaque sur Danilo Petrucci et partir à l’assaut des leaders. Le britannique fait le show et passe Jorge Lorenzo avec une attaque exceptionnelle avant de passer Valentino Rossi grâce à une manœuvre imparable. La réplique de la Ducati d’un Jorge Lorenzo sur de sa force fut immédiate en dépossédant Valentino Rossi de la quatrième place et en rendant la monnaie de sa pièce à l’anglais et sa Honda.

Photos MotoGP/Khaled

La fin de course devenait intéressante avec cette Honda de Marc Marquez prise en sandwich entre les Ducati. Le trio livrait une belle bataille sans rien lâcher et c’est même Jorge Lorenzo qui au terme d’une manœuvre audacieuse a passé d’un coup Marc Márquez et Andrea Dovizioso. Ce dernier répliqua de suite pour reprendre les commandes jusqu’au drapeau à damier devant son coéquipier en ultime résistance à Marc Marquez qui tenta sans réussite. Contrairement à Valentino Rossi qui dans un sursaut d’orgueil parvenait à reprendre la quatrième place à Cal Crutchlow sur le fil. Danilo Petrucci en termine quant à lui sixième, devant le français Johann Zarco.

Photos MotoGP/Khaled

Leader du championnat avec 181 points, Marc Marquez accroit son avance de sur Valentino Rossi. Andrea Dovizioso profite de cette victoire et de l’infortune de l’espagnol Maverick Viñales(Yamaha) pour prendre sa place en troisième position.

« Je ne m’attendais franchement pas à être aussi rapide aujourd’hui. Je suis très heureux pour toute mon équipe », a répondu Andrea Dovizioso
Heureux également Marc Marquez s’en contente : « je me sentais bien durant cette course, ma vitesse était bonne. J’ai pu économiser mes pneus. Mais les Ducati étaient trop fortes. Elles accéléraient mieux et elles freinaient très bien. Je ne voulais pas tenter le tout pour le tout. Mon but était de finir devant Rossi en vue du championnat. J’ai réussi et Dovizioso est encore à 68 points. On est sur la bonne voie ».


Photos MotoGP/Khaled

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*