CARLA GRACE : une jeune artiste plus vraie que nature…

Si aujourd’hui Carla Grace fait tant parler d’elle, c’est en partie grâce à la réalisation de ses magnifiques peintures animales. Son art serait, selon ses propos, directement inspiré de son amour des animaux sauvages et prédateurs d’Afrique. Un travail réaliste tellement minutieux qui lui permet d’obtenir des toiles magnifiques ou chaque détail fait la différence. Jeune artiste optimiste, Carla propose des tableaux qui dégagent à la fois d’incroyables émotions et une certaine sérénité. Des peintures qui ont pour but de capter la beauté de la nature ainsi que la splendeur de sa faune. À certains moments, la jeune femme peint la vie, et dans d’autres, son objectif est d’offrir au monde la vision que les animaux lui font voir…

Photos: Carla Grace Art/Mark Higgins/Stepan Kapl

Carla Grace a des idées plein la tête, elle est belle et, par bonheur, ne lâche rien. Son art envoûte, avec une maestria à faire rêver les meilleurs artistes du réalisme. Née en Afrique du Sud, cette jolie blonde a passé ensuite une partie de son enfance au Zimbabwe. Autodidacte, elle débute le dessin très jeune, mais son intérêt pour l’art réaliste lui est arrivé dès l’âge de 15 ans en pleine adolescence. Un an plus tard, le travail porte ses fruits et la jeune artiste commence à gagner de l’argent en vendant des portraits en noir et blanc. Elle part ensuite étudier l’art dans une université en Nouvelle Zélande, mais lâche l’affaire deux ans plus tard pour gagner l’Australie afin de se relancer dans sa passion. Au fil du temps, elle constate qu’elle détient un réel potentiel artistique dans le réalisme et estime que ce talent doit s’exprimer. En 2016, elle se structure en tant qu’artiste et fonde sa société Carla Grace Art avec comme thématique la nature et la faune indigène. Ses peintures de différentes nuances, contrastes, couleurs rendent les œuvres signées par l’artiste extrêmement frappantes. La pureté et la beauté des animaux la passionnent, son enfance de globe trotteuse entre l’Afrique du Sud, le Zimbabwe, la Nouvelle-Zélande, la Zambie et l’Australie lui a permis de se confronter aux diverses cultures, mais aussi à une faune incroyable. 


Patience et minutie

 

À l’état sauvage comme les animaux qu’elle dessine, son mimétisme avec ces derniers et son respect lui ont façonné une expérience qui transpire dans ses dessins. Elle passe pendant des heures à faire des recherches de photos, elle observe, prend des notes illustrées par de nombreux croquis. Un vrai travail de Bénédictin, tant en heures qu’en précision, des animaux, en respectant plus ou moins les règles de perspectives en fonction de l’ambiance recherchée entre miniature et dessin réaliste. Une activité ô combien méthodique mais très épuisant mentalement,  Il suffit d’un loupé pour tout recommencer. Une réflexion sur le lien indissociable entre couleur et composition devient vite une obsession chez l’artiste, s’essayant alors avec maîtrise et détachement aux styles majeur du réalisme. Carla le sait bien, sa patience et sa minutie font le reste. Elle a une vraie approche combinatoire qui replace l’humain au centre de l’œuvre et de l’environnement qu’elle occupe. Cet enchaînement de techniques force ainsi le spectateur à modifier son champ visuel, regarder en détail la toile pour en observer chaque partie et appréhender différemment la lecture de l’œuvre. Exposés, les tableaux de Carla accrochent le regard, ils apparaissent dans un premier temps comme des vrais animaux, squattant le mur. S’ils suscitent la curiosité au point de s’y attarder, le premier objectif est atteint. Ses œuvres qui concurrencent la photographie sont absolument fascinantes, elles créent une interrogation afin qu’on ne sache pas s’il s’agit d’une photographie ou d’une peinture. 
Reconnue par ses pairs et présente dans tous les pays, Carla Grace est une artiste qui monte qui communique parfaitement avec les réseaux sociaux. Son talent et sa notoriété se propagent comme une trainée de poudre. Son futur aspire à un succès en Europe avec pourquoi pas une exposition dans un lieu dédié. Une opportunité qui permettrait de mettre en lumière les grands formats de Carla sur le vieux continent…

Contact: www.carlagraceart.com 

Photos: Carla Grace Art/Mark Higgins/Stepan Kapl

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*