BOXE : Jean-Baptiste Mendy: l’élégance du style 

Le noble art est en deuil, Jean-Baptiste Mendy 57 ans et ancien champion du monde des poids légers à la fin des années 1990, n’a pu gagner son combat face à un adversaire sournois et imprévisible  Pourtant en apprenant sa maladie (cancer du pancréas) fin juin début juillet, tout été très vite pour le boxeur retiré des rings depuis vingt ans. 

Le natif de Dakar (Sénégal), qui a grandi et vécu en région parisienne, était l’un des plus dignes représentants de l’âge d’or de la boxe française. Reconnu unanimement pour son style élégant et technique, ce beau puncheur avait un record de 55 victoires (dont 31 par KO), 8 défaites et 3 nuls depuis ses débuts professionnels le 15 janvier 1983. 

Doté d’une belle technique, ses combats étaient magnifiques à voir, Pourtant, il a dû attendre 1991 pour décrocher son premier titre, celui de champion de France des poids légers après un succès au premier tour contre Angel Mona à Échirolles. La suite est à l’avenant, un an plus tard à Creil (Oise), il devient champion d’Europe face à l’Italien Antonio Renzo. Une ceinture qu’il gardera six fois avant de tenter sa chance mondiale pour la première fois en 1994 à Levallois face au champion du monde WBC mexicain Miguel Angel Gonzales, en vain. Il remportera encore deux titres européens avant de retenter une chance mondiale. C’est en 1996, toujours au grand centre sportif Marcel-Cerdan de Levallois, qu’il remporte finalement le titre de champion du monde WBC aux points contre l’Américain Lamar Murphy. Une ceinture qu’il perdra aux points face à l’américain Steve Johnson au terme de jugements controversés. Mais le meilleur reste à venir, Jean-Baptiste Mendy a réalisé le plus gros exploit de sa carrière en 1998 au Palais Omnisports de Paris Bercy en arrachant la ceinture invaincue WBA des poids légers du kirghize Orzubek Nazarov invaincu jusque-là. Un an plus tard, il cède sa ceinture à son compatriote Julien Lorcy après une défaite à Bercy avant de se retirer des rings au même endroit un an plus tard, après un dernier combat victorieux aux points contre le Mexicain Pedro Garcia. Au total, Jean-Baptiste Mendy a remporté 55 de ses 67 combats professionnels, s’inclinant à 8 reprises et concédant 3 résultats nuls. Il restera pour tous les amateurs de boxe l’un des plus grands combattants de boxe français. Une immense carrière à la hauteur de la vie de ce papa de deux enfants, Ellyson et Cécilia. Tchao !!

Photos : AFP/Presse Sport Abaca/Reuters/Getty Images/Sipa/Commons/Sugar-m/DR

 

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*