Voyages: FLIXBUS TISSE SA TOILE

Née en 2003 à Munich par trois jeunes entrepreneurs qui avait pour but de proposer une offre de mobilité écologique, confortable et accessible à tous. Flixbus est l’exemple parfait d’une corrélation entre une start-up et l’industrie du transport. Opérateur de mobilité, l’entreprise allemande a révolutionné le mode de transport en bus avec la numérisation à outrance reposant sur des innovations technologiques développés en interne.
La base fut de concevoir un système de réservation simplifié, intuitif et en parfaite symbiose avec la dématérialisation. À cet effet, une application smartphone permet de tout gérer directement. La collaboration avec de nombreuses PME de transports et autres entreprises familiales, fut très rapide et les adhérents font désormais rouler toute la flotte Flixbus. Reconnue par ses couleurs spécifiques : vert et orange, les nombreux cars sillonnent de plus en plus l’hexagone ainsi que l’Europe. Outre la mobilité, le confort n’est pas oublié. Tous les cars Flixbus disposent à bord du wi-fi gratuit, de prises électriques, de larges espaces, pour les jambes, de toilettes, du suivi GPS en temps réel et de petites collations. Des standards de confort, de sécurité et d’environnement possibles avec un choix de cars modernes et âgées de moins de trois ans. Avec une planification intelligente du réseau et des tarifs flexibles, la garantie du meilleur compromis est calculée pour le voyageur.

Photos Flixbus/DR

Contrairement aux autres acteurs du transport, Flixbus ne possède pas de cars, il se repose sur ses partenaires formés au siège afin de multiplier les offres et le réseau. Ce dernier en constante évolution et depuis 2015, a permis de créer des filiales nationales (France, Italie, Autriche, Pays-Bas et Croatie…) L’équipe internationale de Flixbus compte plus d’un millier de salariés répartis entre le siège historique de Munich et les filiales (Berlin, Milan, Paris, Zagreb et Copenhague) sans omettre les partenaires européens dont  plusieurs milliers de conducteurs sillonnent  toute l’Europe. Des contributions qui vont à l’avenant avec des créations diverses comme les lignes transfrontalières allant d’Espagne en Angleterre en passant par la Scandinavie et Europe de l’Est.

Low-cost de luxe

Si l’offre des transports en car s’est bien développée en France grâce à la loi Macron, sur un marché estimé à plus de 200 millions d’euros, Flixbus a réussi à se forger une identité et une bonne place parmi ses deux concurrents pourtant plus huppés : Ouibus, filiale de la SNCF et Isilines-Eurolines, filiale de Transdev. Connu pour ses prix très compétitifs, Flixbus est souvent considéré comme un transporteur “ low-cost“ mais dans les faits, il n’a rien à envier a ses adversaires directs. Par ailleurs sans parler encore de bénéfice (rentabilité viable en 2019) FlixBus, avec ses plus de 5,2 millions de passagers en 2017 augmente crescendo et compte desservir 230 villes avec plus de 180 lignes régulières. En outre, Il possède la plus grande offre de bus longue-distance d’Europe. Un service de train baptisé Flixtrain (uniquement en Allemagne) est inclus dans l’offre Flixbus.

La „start-up “ germanique veut rester maître dans la mobilité technologique en évoluant constamment avec de nouvelles innovations qu’elle teste sur certaines lignes. Elle montre également son intérêt environnemental avec la ligne Paris/Amiens, première ligne de car longue distance 100% électrique au monde. L’application va en outre évoluer avec plus de contenus digitaux et d’options comme entres-autres, le choix du siège… Des projets d’extension, commencent à voir le jour aux États-Unis et en Europe de l’Est.

Photos Flixbus/DR

Interflix

Avec Interflix, pour moins de 100 euros (99 euros) il est possible de disposer d’un pass pour cinq trajets en Europe sur l’ensemble du réseau FlixBus : 1 700 destinations, 28 pays. L’achat d’un billet Interflix donne aux voyageurs jusqu’à trois mois pour voyager en Europe. Après l’achat, les clients (nominatifs) recevront chacun cinq codes qui leur permettront de réserver cinq trajets sur le site internet Flixbus, via l’application ou le cas échéant, dans une boutique FlixBus. Les trajets doivent être réservés dans un délai de trois mois après la date d’achat du billet et les bénéficiaires pourront organiser leur voyage comme bon leur semble. Seules contraintes : pas de réservation d’aller/retour sur le même trajet et uniquement des trajets sans correspondance. Une offre alléchante sans concurrence pour voyager à petit prix, peu mise en valeur, mais qui ne demande qu’à être connue. Une façon également peu onéreuse de tester les bus de la marque sur de longs trajets. Selon Simon Sappey (directeur marketing France de Flixbus), „le fait d’être sous la barre fatidique des 100 euros nous permet d’attirer les  jeunes avides de road-trip à moindre coût“.

Quelques exemples de trajets Interflix :

Paris/Berlin/Prague/Barcelone/Paris

Paris/Rome/Budapest/Vienne/Paris

Paris/Amsterdam/Copenhague/Hambourg/Paris

Paris/Londres/Amsterdam/Berlin/Paris

Paris/Prague/Munich/Florence/Barcelone/Paris

En Bref :

• Les trajets et réservations doivent être effectués dans un délai de 3 mois après la date d’achat
• Les codes sont nominatifs et ne sont pas cessibles
• Pas de réservations aller/retour sur le même trajet
• Les trajets sont modifiables mais non-remboursables  gratuitement par téléphone auprès du Service Clients,
• Les codes sont activés 48 heures après la réservation
Un bagage en soute de 30 kg et un bagage à main de 7 kg maximum.
Tarif : 99 €
Trajets 5
Durée : 3 mois
Destinations : 24 pays, 1200 arrêts possibles

Contact : www.interflix.flixbus.fr

www.flixbus.fr

Photos Flixbus/DR

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*