Smiley, le livre Sm;) : Hommage à l’intemporel symbole jaune 

L’auteur et artiste DB Burkeman et le designer Rich Browd ont créé The Sm;) the Book , une merveilleuse histoire de célébration du «smiley» emblématique dans toutes ses interprétations, itérations et créations d’artistes de tous genres. Le livre examine également comment le symbole est devenu si universel et son impact sur la culture populaire dans le monde entier.

„Dans l’histoire du graphisme, je ne peux penser à aucun autre symbole qui ait jamais tenu une telle dualité“, telle est l’introduction du nouveau livre de DB Burkeman retraçant l’histoire du smiley. L’icône universelle du visage souriant sur fond jaune vif a voyagé, du Flower Power hippie aux époques punk, acid house et rave, en passant par l’approbation du marketing d’entreprises jusqu’à l’ère des émojis aujourd’hui. Le tout en se faisant utiliser simultanément comme un moteur positif et une contre-culture du monde grâce à sa figure subversive.

Photos: DB Burkeman/Rich Browd,

Ensemble avec son co-auteur Rich Browd, le livre raconte en détail l’histoire fascinante du symbole, en commençant par sa création en tant que stimulateur de moral pour le personnel d’une compagnie d’assurance en 1963, et en surgissant partout des films et émissions de télévision hollywoodiens, aux pochettes d’albums et aux romans graphiques. Il explore ensuite de manière picturale ses nombreuses représentations avec des œuvres de Jeremy Deller, Banksy, Alex Da Corte, les Chapman Brothers, Norman Cook, James Joyce et plus encore…

Moteur de bonheur grand public 

DB Burkeman lui-même a une série de liens personnels fortuits avec l’histoire du smiley. „Quand j’étais enfant, ma mère était une quasi-hippie, puis dans les années 70, alors que j’étais à la fin de mon adolescence et que je devenais punk, je me suis bien sûr retourné contre toutes les associations hippies“. Vers le milieu des années 80, certains des enfants punk d’origine avaient grandi, mais étaient toujours animés par l’esprit d’indépendance, DIY du punk, sauf qu’ils commençaient à semer les graines de l’acid house et de l’explosion rave, en concevant des flyers, en créant des DJ et en organisant leurs propres événements dans des entrepôts. 

Photos: DB Burkeman/Rich Browd,

C’était une culture dans laquelle le DJ était profondément immergé. DB Burkeman devient alors un DJ à succès et l’une des figures clé qui ont amené la scène musicale de danse underground de l’Angleterre et son esthétique à New York.
Plus tard, en 1994, Gary Pini et lui ont commencé a apporter leur propre empreinte de musique électronique, et l’ont appelée Sm;)
 Communications ( Apparemment, la première fois qu’une émoticône a été utilisée dans un logo d’entreprise.) La même année, les deux compères sont partis en mission A&R pour rencontrer Norman Cook, alias Fatboy Slim, et ont été accueillis par une exposition hallucinante de smileys que le musicien collectionnait depuis des années, dont beaucoup sont présentés dans le livre.

Photos: DB Burkeman/Rich Browd,

Le livre, résume tout l’amour et celui de Rich Browd pour un symbole qui a vécu de nombreuses vies distinctes et qui est toujours réinterprété et qui inspire la créativité. 
Une campagne sur la plate-forme de financement participatif Kickstarter a été lancée en début de mois demandant aux supporters du Smiley de soutenir la publication du livre d’ici décembre 2020.

Photos: DB Burkeman/Rich Browd,

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*