Shimano Steps E6100 : L’intelligent coup de pédale électrique…

La nouvelle donne ou nouvelle mode, comme on veut, met le vélo électrique en exergue et la marque japonaise Shimano espère dominer un marché en croissance constante. Pour ce faire, il dispose d’un système Shimano STEPS (système d’alimentation électrique totale Shimano) en tant que solution complète de transmission et d’alimentation pour vélos électriques. Cette technologie développé par cette entreprise nippone, déjà bien implantée dans le vélo, a été introduite en 2013 pour un vélo à assistance électrique (VAE). Ce système au design bien pensé ressemble étroitement à celui de Bosch, mais la comparaison s’arrête là, car Shimano a développé des fonctionnalités intuitives aux statistiques impressionnantes. A cet effet, ce nouveau système Shimano Steps E6100 propose de nouvelles technologies pour répondre aux différentes attentes. Bien ancré sur le cadre pour une rigidité et une répartition des masses optimales, il ne nuit pas à l’esthétique générale du vélo, bien au contraire. Sa discrétion cache toutefois une efficacité démoniaque. Hormis son faible encombrement, il gagne en agrément avec un transfert de puissance amélioré, une maniabilité accrue et une ergonomie parfaite pour le cycliste.

Photos: Romain Bourven/Uwe Marcus Rykov/Arianne Von Nipello

Shimano Steps E6100 limite les frictions et sa réactivité au pédalage est à l’avenant. Des capteurs mesurent le coup de pédale des centaines de fois et génèrent de la puissance pour aider au pédalage. Des améliorations dont profite également la batterie de 504 kWh , qui gagne en autonomie. (180 km de conduite assistée et alimentation direct des feux avant et arrière). Le temps de charge est assez rapide.

Conçu principalement pour une conduite urbaine et hybride, le vélo ainsi équipé, est un vrai régal dans la jungle urbaine. Aller au travail, faire ses courses ou tout simplement se promener, il répond à toutes les attentes du cycliste urbain occasionnel ou non. L’assistance encourage les efforts avec soin et intelligence. Ce mécanisme permet de réguler les efforts selon le mode choisi. Les 3 modes disponibles offrent différents paliers d’assistance qui s’adaptent à toutes les conditions : En „Eco“ , l’assistance est minimale avec une faible consommation électrique. „Normal“ , représente la bonne symbiose entre une assistance réactive et une consommation d’énergie relative. „Élevé“, toute la puissance est fournie avec une réactivité quasi-immédiate jusqu’à 25 km/h.

Paramétrable à la carte

Tous les paramètres sont personnalisables grâce au logiciel Shimano E-TUBE. On peut jouer sur la réactivité et la souplesse du moteur ou à l’inverse paramétrer une assistance „Sport“ pour un pédalage plus dynamique avec un couple-moteur important. L’Interface est relativement simple à utiliser, de plus, elle est compatible avec n’importe quel smartphone via le système de communication E-tube de Shimano. Il suffit de placer son smartphone en lieu et place de l’unité centrale de Shimano tout simplement. Toutefois, l’unité principale n’est pas un gadget et donne des informations à la fois sur les niveaux d’assistance et de batterie. Comme l’exige la législation européenne, une coupure de l’assistance électronique intervient une fois que le vélo électrique atteint 25 km / h. Mais contrairement à d’autres systèmes, il est assez aisé de pédaler au-dessus de 30 km / h. Ce système Shimano STEPS peut recevoir un changement de vitesses entièrement automatisé, lorsqu’il est utilisé en combinaison avec le moyeu à engrenages interne Nexus Inter-5E.

Photos: Romain Bourven/Uwe Marcus Rykov/Arianne Von Nipello

Ce moyeu intelligent permet de pédaler en ayant toujours le bon couple de pédalage. Le changement de rapports automatique sans à-coups s’effectue toujours au bon moment. En outre, lors d’un arrêt au feu rouge, le moyeu Nexus enclenche automatiquement un rapport adapté pour faciliter le redémarrage. Après une bonne balade dans le centre de Paris et ses alentours pour visiter des endroits méconnus qui donnent la part belle à l’architecture, la consommation d’énergie a été assez faible malgré quelques montées et faux plats. Une promenade sans fatigue d’une facilité déconcertante.
Disponible désormais sur le marché, le Shimano Steps E6100 est sans doute le système le plus aboutie actuellement. De part la légitimité du constructeur Shimano dans le domaine du cyclisme, il va sans dire que le pas peut être franchi sans aucune réserve en matière de vélos VAE urbain et loisirs. Deux types de transmission peuvent être compatibles : moyeu à vitesses intégrées ou transmission externe dérailleur-cassette, les 2 étant disponibles en versions mécanique ou électronique Di2.

Photos: Romain Bourven/Uwe Marcus Rykov/Arianne Von Nipello

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*