MOTOGP PRÉSENTATION DU TEAM SUZUKI ECSTAR 2019 : Le quatrième larron.

Juste avant les essais officiels de Sepang en Malaisie, le team Ecstar Suzuki a dévoilé la GSX-RR 2019 qui sera sur la piste lors du Championnat du Monde MotoGP qui débutera au Qatar en mars prochain. Une équipe rajeunie avec l’arrivée de Joan Mir, transfuge du Moto2 qui officiera aux coté de son jeune compatriote Alex Rins. Une présentation online avec pour message : être compétitifs !!
La nouvelle Suzuki a été présentée en ligne et sera amenée sur la piste par les espagnols Alex Rins et Joan Mir au départ le 10 mars à Losail (Qatar) dès le premier grand-prix MotoGP. Cette nouvelle GSX-RR est une évolution de celle de la saison dernière avec laquelle Alex Rins et A l’italien Andrea Iannone se sont illustrées, avec au final neuf podiums. L’objectif du constructeur nippon pour 2019 sera de figurer aux avants postes afin d’y jouer le podium régulièrement, et pourquoi pas la victoire, la dernière en date est celle de l’espagnol Maverick Vinales en Angleterre à Silverstone en … 2016. Les ingénieurs japonais ont repensé la cartographie et ont notamment travaillé sur la puissance des moteurs, considérée comme le seul point faible majeur de cette moto. Ils se sont penchés également sur la traction afin d’améliorer les entrées et sorties de courbes. Même si cela ne voit pas à l’œil nu, le carénage a été revu et corrigé dans les moindres détails. 
La bonne nouvelle de l’équipe est représentée par l’arrivée du jeune rapide espagnol Joan Mir, qui après avoir remporté le Championnat du monde de Moto3 en 2017, est passée en Moto2 l’année dernière pour arriver cette année en MotoGP. Ce compatriote du pilote numéro 1 catalan va devoir s’adapter à la MotoGp et sa puissance, mais ses premiers tours de roues à Valence ont été probants. Auréolé de cinq podiums en 2018 avec Suzuki, Alex Rins veut maintenant passer une étape qui n’est autre que la victoire. Vu ses facultés et le binôme qu’ils forment avec cette machine, il fera tout pour aller chercher la plus haute marche du podium. 

 

Photos: Suzuki-racing

Davide Brivio Team Manager  

„Nous approchons du Championnat du monde 2019 avec enthousiasme et positivité, nous avions déjà de bons signes lors des derniers tests en fin de saison. Je suis confiant pour notre compétitivité cette année avec nos deux jeunes pilotes „  En ajoutant : „Alex a déjà acquis de l’expérience avec nous, en travaillant ensemble, nous pouvons viser des résultats plus importants. Pour Joan Mir, il fait ses débuts en MotoGP, mais lors des essais, il s’est avéré très talentueux, nous espérons tirer le meilleur parti de son potentiel avec la nouvelle GSXR-RR„.

Alex Rins : „La première victoire dans le viseur“

Alex Rins sera confronté à la troisième année à Suzuki : „Du 6 au 8 février, lors du test de Sepang, nous apporterons un prototype 2019 évolué avec toutes les évolutions prévues et demandées par rapport à la moto de 2018, pas de grosses révolutions, dans le respect de la philosophie de l’équipe, mais Je suis positif pour cette année qui sera très importante pour nous. Lors de la dernière saison, nous avons toujours lutté pour le podium, maintenant nous pouvons viser plus haut, avec une victoire „.

Joan Mir: „Un grand soutien de l’équipe“

Après avoir quitté Moto2Joan Mir a hâte de revenir sur la piste et de faire ses débuts en MotoGP: „Je suis impatient de commencer, je sais que je dois acquérir de l’expérience, faire beaucoup de tours avec la nouvelle moto, mais je suis prêt physiquement et aussi très motivé. L’équipe me donne tout le soutien dont j’ai besoin pour bien faire, je ne suis pas sous pression et mes objectifs sont clairs : être le plus proche des premiers en fin de saison.

Photos: Suzuki-racing

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*