MOTOGP GRAND PRIX DE CATALOGNE : La bourde de Jorge Lorenzo fait juste les affaires de Marc Marquez

Sans ses implications dramatiques, sur le plan sportif, cet incident fortuit pourrait être considéré comme un jeu d’équipe diabolique chez Honda. En tout début de course, Jorge Lorenzo (Honda) effectue un freinage plus qu’osé dans lequel, il s’éliminera lui-même ainsi que Maverick Viñales (Yamaha), Andrea Dovizioso (Ducati) et Valentino Rossi (Yamaha) , coupant ainsi le groupe de tête et laissant le chemin libre à son coéquipier Marc Marquez qui n’en demandait pas tant, pour s’envoler en solitaire vers un 4e succès saisonnier. Un rebondissement qui a toutefois permis au jeune auteur de la pôle position Fabio Quartararo (Yamaha Petronas) de s’offrir une belle deuxième place devant Danilo Petrucci (Ducati) qui confirme sa belle forme après son récent succès au Mugello.
Malgré la belle météo du week-end, la course ce dimanche s’annonçait difficile pour les pilotes tant la gestion des pneus était cornélienne.

Le départ du jeune poleman français fut encore catastrophique, Andrea Dovizioso (Ducati) est le plus prompt devant les trois pilotes locaux, Marc Marquez, Maverick Viñales et Jorge Lorenzo. et ces deux compatriotes Valentino Rossi et Danilo Petrucci. À souligner, le départ canon de Maverick Viñales très remonté suite à sa pénalité des essais, le propulse d’entrée aux avant-postes. Jorge Lorenzo qui pour une fois, cette saison, semble être dans le coup en occupant une belle quatrième place, suit sans sourciller, mais le pilote majorquin se tape un sursaut d’optimisme en essayant de passer en tentant un freinage suicide qui le déstabilise et lui fait perdre l’avant, emportant dans sa chute la Ducati d’Andrea Dovizioso qui ricoche sur la trajectoire des deux Yamaha officielles de Maverick Viñales et de Valentino Rossi impuissants qui ne peuvent éviter le choc. Assez violent pour le jeune espagnol et dans un degré moindre pour le vétéran italien qui doivent cependant abandonner. Ce jeu de quilles improvisé met fin aux espoirs des rivaux du catalan champion en titre de frapper un bon coup ici. Ce dernier n’en demandait pas tant et profite du boulevard d’avance qu’il a désormais sur ses nouveaux poursuivants directs Danilo Petrucci (Ducati) et Alex Rins (Suzuki) pour hausser le ton avec à la clé un festival de meilleurs tours. Une nouvelle victoire se dessine pour le pilote Honda, mais pour le podium la lutte est acharnée entre le pilote Ducati et le pilote Suzuki qui rêve de briller à domicile.

Photos: MotoGP/Khaled/Michelin

Fabio Quartararo à l’étoffe des grands.

Cette magnifique bataille pour la deuxième place permet au jeune français Fabio Quartararo de recoller aux deux protagonistes excités Alex Rins survolté et limite parvient à doubler Danilo Petrucci en frottant mais ce dernier réplique au freinage en bout de ligne droite des stands. Partie remise pour le jeune pilote local au bout cette même ligne droite, mais trop vite, il manque de percuter son rival et part en ballant avec sa moto évitant cependant une chute programmée. Un mauvais calcul qui lui fait perdre pas moins de quatre places et le renvoi juste derrière son coéquipier. Danilo Petrucci se fait souffler la 2e place par le français bien à l’affût. Le jeune pilote de l’équipe Yamaha Petronas se détache même de l’italien pour asseoir sa place de dauphin Derrière le trio de tête, Cal Crutchlow (Honda LCR), tire tout droit en tentant un dépassement sur Jack Miller (Ducati Pramac) et chute, l’australien en profite alors pour faire son retour au pied du podium, avant qu’Alex Rins (Suzuki) lui souffle in extremis dans le tout dernier tour. Il devance toutefois Joan Mir (Suzuki) qui termine enfin une vraie course avec son meilleur résultat en MotoGP.

Photos: MotoGP/Khaled/Michelin

Pol Espargaró (KTM) a fait sa course et termine à une honorable 7e place en devançant, Takaaki Nakagami (Honda LCR), Tito Rabat (Ducati) et Johann Zarco (KTM) lequel décroche enfin une encourageante place dans le top 10 avec sa KTM.
Un championnat tronqué qui favorise encore plus un Marc Marquez (Honda) qui s’envole littéralement en tête du championnat. Les autres favoris pour le titre pilote peuvent regretter ce fait de course qui est tout bénéfice pour le catalan qui possède désormais un bon matelas de points d’avance (37) sur le malheureux Andrea Dovizioso (Ducati) qui qui doit maintenant se méfier d’Alex Rins (Suzuki) et même de son coéquipier Danilo Petrucci qui accumule les bons résultats, et que dire de Valentino Rossi (Yamaha) qui dégringole aussi.
En constatant l’ampleur dégâts et des conséquences qu’il a malencontreusement provoqué, Jorge Lorenzo (Honda) se faisait tout petit. Après la course, il fait amende honorable en allant excuser son geste dramatique à la fois chez Ducati et Yamaha. Le majorquin sait qu’il a involontairement redistribué les cartes pour le championnat dans cette première partie de saison.

Photos: MotoGP/Khaled/Michelin

„J’étais bien parti et d’entrée de course, j’ai récupéré rapidement des places. J’étais rapide et en mesure de dépasser Maverick, ce que j’ai réussi à faire, mais tu n’as plus d’options si tu freines un peu trop tard ici, comme ça m’est arrivé. C’est ma faute, mon erreur et je m’excuse. Ce n’est pas de chance d’avoir emmené Dovi, Maverick et Valentino, c’est évidemment entièrement de ma faute.“ Avoue penaud Jorge Lorenzo.

„Que dire ? Je pense que ça arrive. Ça n’est pas la première fois que ça arrive et ça ne sera pas non plus la dernière. Jorge vient d’une période difficile, où les choses ne se passent pas comme il le voudrait, alors naturellement aujourd’hui il était devant et il a tenté, c’est ainsi ! Je suis vraiment désolé, parce que j’ai choisi d’essayer de passer Danilo au même moment, car j’étais un peu plus rapide et je savais que tous ceux qui allaient se battre pour le podium étaient là, c’est la fatalité des courses. Si j’avais attendu, ils seraient tombés et je serais passé, mais que dire… C’est comme ça.“ Explique réaliste Valentino Rossi.

Photos: MotoGP/Khaled/Michelin

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*