Marshall Kilburn 2 : Look old school et son légendaire

Comme son prédécesseur, le design du Kilburn II est fortement inspiré de l’héritage rock de Marshall, avec cette fois-ci, le microphone de la grille en maille argentée de l’enceinte est orné du logo Marshall emblématique en blanc. 

Dans l’ensemble, le Kilburn II est beaucoup plus discret que le Kilburn original, ce qui le rend adapté à un plus large éventail de goûts et de décors de maison. Les fans du look rétro seront sans doute déçus, préférant sans doute le design Marshall noir avec la signature originale.

Les cadrans inspirés des amplis sur le dessus du haut-parleur sont très agréables au toucher avec des commandes de graves et d’aigus qui contribuent à la sensation rock’n’roll de l’enceinte. Contrairement à la version originale Kilburn 1, les commandes sont plus minimalistes supprimant les ports de connexion et de source. Un seul port se trouve désormais à l’arrière du haut-parleur. En effet en lieu et place de l’interrupteur marche/arrêt de type ampli figurant sur le Kilburn d’origine, un petit bouton qui donne au haut-parleur un aspect plus net, mais peut cependant décevoir les fans du design plus nostalgique du Kilburn. Une autre fonctionnalité intéressante est la barre d’autonomie de la batterie, qui a été conçue pour ressembler aux lumières au-dessus du fader de volume d’une console de mixage.
Par ailleurs, les capuchons d’angle affleurants confèrent à l’enceinte une sensation de robustesse et de durabilité, ce qui en fait un excellent choix pour l’emmener dans les fêtes et les festivals.
 Le Kilburn II dispose d’une grosse batterie qui se recharge via un câble IEC C7 standard, et dispense une autonomie de près de 20 heures. Il en résulte cependant un poids conséquent pour ce genre de produit (3 kg), mais il se transporte facilement tel une guitare grâce à une sangle de transport luxueuse dotée d’un dessous en velours rouge foncé moelleux rehaussé par les vis dorées.

En outre, à défaut d’être étanche, son imperméabilité est parfaite en cas de pluie ou pour une utilisation dans la salle de bains. Marshall a vraiment amélioré le son par rapport au Kilburn original. 

Quel son !!

La qualité audio a été renforcée à la fois en améliorant les pilotes ou le DRM. Grace au Bluetooth 5.0, on peut appairer deux smartphones, et par ailleurs, lors de l’utilisation d’un lecteur de musique compatible avec apt-X Bluetooth, le streaming sera de meilleure qualité que le Bluetooth classique. 
Les commandes des graves et des aigus permettent d’adapter le son à sa guise et en fonction des préférences de chacun. À l’extérieur, pour un petit haut-parleur, il a un punch puissant en termes de volume grâce à un son multidirectionnel qui offre une véritable expérience sonore à 360°.
Fidèle à l’héritage de Marshall, le Kilburn II fonctionne mieux lors de la lecture de musique rock. Il est impressionnant par les tons clairs des aigus, et permet aux guitares hurlantes et aux batteries la retransmission d’un son net et percutant à la fois.
Le Kilburn II est disponible aux alentours de 250 euros, c’est assez cher pour une enceinte Bluetooth nomade en particulier, comparativement à d’autres modèles du marché, mais il se démarque définitivement par son look cool et rétro, et surtout par une qualité et une puissance sonore inhabituelle pour un „haut-parleur“ de cette taille. 

Photos: Marshall/Soundton/DR

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*