GYMNASTIQUE : La “Black Excellence” selon Nia Dennis

Nia Dennis est une star, étudiante à l’UCLA et gymnaste émérite, elle s’est illustrée la semaine dernière lors d’une compétition face au club d’Arizona State University qui a ébahit le monde entier. Elle a mis au point un enchaînement au sol époustouflant en hommage à l’excellence de la culture noire, qui n’est rien de moins que la perfection.

Sur des musiques de Kendrick Lamar, Beyonce, Missy Elliott, Soulja Boy, Tupac Shakur et Megan Thee Stallion, Nia Dennis offre au public un melting-pot de danse, de pas et de gymnastique vraiment irréprochable.
Elle commence son show dansant sur le titre “Humble” de Kendrick Lamar. 

Photos : UCLA Photography/AP/Getty Images

Souriante et pleine d’énergie, Nia Dennis parait envoûtée durant les presque 2 mn de son enchaînement magistral ou la danse, les sauts et les roulades fusionnent à merveille. Les juges sont totalement séduits et les notes sont sans appel avec un 9,950 sur un possible 10.
En incorporant de la danse et en choisissant une playlist d’artistes noirs pour accompagner sa performance, elle souhaitait rendre hommage à sa culture, mais aussi à la ville de Los Angeles où elle étudie. Un exploit vu plus de 8 millions de fois depuis et qui a même attiré l’attention de la gymnaste iconique des États-Unis : „Fais ce truc, fille“, a écrit Simone Biles sur Twitter.
La vidéo est arrivée jusqu’aux yeux de Missy Eliott, qui a également donné son approbation en tweetant : „Snappin“.
Nia Dennis peut même ajouter Michelle Obama à sa liste d’admirateurs sur les réseaux sociaux. „C’est ce que j’appelle féroce! Vous êtes une star “ a twitté l’ancienne première dame.

Photos : UCLA Photography/AP/Getty Images

Clin d’œil à la culture afro-américaine

Beaucoup d’autres ont continué à saluer sa performance et l’attention portée à la culture noire que Nia Dennis a apportée avec elle.
„Cet exercice reflète définitivement tout ce que je suis aujourd’hui en tant que femme, bien sûr, j’ai dû intégrer de nombreuses parties de ma culture.“ a déclaré Nia Dennis. „Je voulais organiser une soirée dansante parce que c’est ma personnalité“, poursuit-elle
Nia Dennis, qui est né et a grandi à Columbus dans l’Ohio, étudiante en sociologie à l’UCLA, elle est aussi un membre très actif de l’équipe de gymnastique de la fameuse université de Los Angeles depuis des années. L’an dernier, elle fut déjà félicitée pour son set au sol accompagné de „Crazy inLove“ de Beyonce. Bien avant ses success story sur Internet, Nia Dennis était une grande espoir de la gymnastique. Elle avait même intégré l’équipe nationale américaine avec laquelle elle remporta une médaille d’or aux championnats du Pacifique. En 2017, elle signe avec l’UCLA et permet à son équipe de remporter le championnat national l’année suivante. 
Aujourd’hui, malgré la pandémie du Covid-19, Nia Dennis profite au maximum de la compétition pour sa dernière année de gymnastique dans son club d’UCLA. Et à en juger par sa haute performance au sol, elle s’annonce sans aucun doute palpitante.

https://www.youtube.com/watch?v=UYZ4GvoZih8

Photos : UCLA Photography/AP/Getty Images

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*