FREESTYLE SKI DE BOSSES : Perrine Laffont, la boss des bosses

Perrine Laffont, la petite reine des bosses, écrase la concurrence depuis deux années. La championne olympique de Pyongyang donne l’impression qu’elle en a encore sous les skis et ses deux globes de cristal auront à coup sur des frères dans le futur.

Photos: EPA/MAXPPP/AFP/Pierre Morel/Sipa/Zoom/Reuters/DDM/Fis/photographer/DR

Après avoir glané la médaille d’or aux JO de Pyongyang, la jeune ariégeoise Perrine Laffont dite „Pépette“ remporte le globe de cristal à la fin de la saison suivante. Cette année, elle est championne du monde de ski-bosses en parallèle avec un saut ‚D-Spin“ : un saut difficile que peu de femmes réussissent qui se décompose avec un tour sur soi-même en faisant passer la tête en bas dans une sorte de rotation axiale qui se termine par un back-flip, le tout en croisant les skis. Une figure que Perrine Laffont travaille depuis deux ans avec assiduité qui lui réussit bien. Forte de ces 20 ans, elle remporte un deuxième globe de cristal Shymbulak au Kazakhstan grâce à sa régularité cette saison, marquée par des victoires et des podiums à chaque épreuve. Pépette s’est déjà constitué un palmarès XXL : après avoir disputé ses premiers Jeux olympiques à 15 ans à Sotchi en 2014, elle est médaillée d’or aux Jeux de Pyongyang 2018 puis championne du monde et détentrice de deux gros globes de cristal. Une carrière étonnante pour cette acrobate facétieuse et travailleuse dont la culture de la gagne est ancrée dans ses gênes…

Photos: EPA/MAXPPP/AFP/Pierre Morel/Sipa/Zoom/Reuters/DDM/Fis/photographer/DR

 

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*