FOOTBALL: Le lob réussi de Marcus Rashford

Marcus Rashford, footballeur et attaquant de Manchester United et de l’équipe d’Angleterre s’érige en messager de la lutte contre la précarité alimentaire et la pauvreté infantile. Un engagement, puisé dans sa propre enfance, qui unit le pays et se transforme en épine dans le pied d’un gouvernement conservateur.

Du quartier de Wythenshawe, dans le sud de la ville de Manchester, aux terrains de Premier League, le jeune Marcus Rashford a connu une ascension sportive fulgurante. Depuis ses débuts à Manchester United en 2016, Marcus Rashford est devenu le talisman du club et une pièce maîtresse de l’équipe d’Angleterre. À son actif, 46 buts avec les Red Devils. Et 11 réalisations en sélection, et ce, à 22 ans seulement.
Ces derniers mois, pourtant, le jeune joueur britannique fait parler de lui, mais pour des raisons extra-footballistiques. Loin des clichés communs aux joueurs de football, l’attention qu’il génère à présent fait du bruit et remonte jusqu’au sommet du gouvernement de Sa Majesté.

Photos: AFP/Reuters/Getty Images/ManchesterEveningNews/AP/Shutterstock/IngramPinn/Abaca/DR

En effet, cet été, en plein confinement le mancunien a fait les gros titres outre-Manche. Au terme d’une campagne menée sur les réseaux sociaux et dans les médias, le numéro 10 de Manchester United est parvenu à obtenir le maintien, pour toute la durée de la coupure estivale, des repas gratuits à destination des élèves défavorisés.
24 heures, après que le Premier ministre a fermement répondu ‘non’ à ses demandes, Marcus Rashford, en bon footballeur, a redoublé d’efforts, perçant les défenses des conservateurs aussi facilement que les lignes arrière d’un club de Première League pour atteindre son objectif.
Une mesure évaluée à près de 140 millions d’euros, a servi cet été à fournir une aide alimentaire aux élèves défavorisés pendant les vacances.
Loin d’être la panacée, après avoir perforé la défense gouvernementale une première fois, en convainquant Boris Johnson de maintenir pendant les vacances estivales les repas gratuits fournis aux enfants défavorisés, Marcus Rashford signe un doublé en automne. Au terme d’une campagne menée par le footballeur sur les réseaux sociaux et appuyée par une pétition forte de plus 1 million de signatures, l’exécutif conservateur a cédé une seconde fois. En pleine crise économique liée au Covid-19, les élèves les plus pauvres pourront grâce à lui, bénéficier d’une aide alimentaire cet hiver. Affublé de plusieurs refus, le Premier ministre Boris Johnson a toutefois dévoilé un nouvel ensemble de mesures. 

Des livres et des repas pour tous

Un rétropédalage tardif visant au passage à calmer la colère de la population et d’un certain nombre de certains députés de son propre camp.

Photos: AFP/Reuters/Getty Images/ManchesterEveningNews/AP/Shutterstock/IngramPinn/Abaca/DR

Le Premier ministre conservateur a appelé le joueur Marcus Rashford lui-même début novembre, pour lui annoncer le déblocage d’une enveloppe d’environ 450 millions d’euros qui se sera répartie de la façon suivante :
– 190 millions d’euros versés entre décembre et mars aux collectivités et destinés en priorité à l’assistance alimentaire,
– 18 millions d’euros pour soutenir les banques alimentaires
– 246 millions d’euros à destination de l’alimentation et des activités pendant les vacances scolaires.
Une décision que le jeune Mancunien de 22 ans, lui-même bénéficiaire de repas gratuits dans son enfance, a salué en se réjouissant de pouvoir améliorer le quotidien de 1,7 millions d’enfants britanniques dans les mois à venir.
Sur sa lancée, Marcus Rashford lance également un club de lecture pour jeunes afin que chaque enfant puisse s’évader en lisant.
En partenariat avec l’éditeur Macmillan Children’s Books (MCB) pour promouvoir la lecture et l’alphabétisation chez les enfants de tous les milieux socio-économiques, Marcus Rashford souhaiterait que les enfants lisent davantage. Lui-même a déclaré que dans son enfance, sa famille, faute de budget, ne pouvait pas lui acheter de livres et devait donner la priorité à la nourriture plutôt qu’aux livres.
Le premier titre du partenariat, est „YOU ARE A CHAMPION“, un titre illustré destiné aux jeunes de 11 à 16 ans qui sera publié en mai 2021. Chaque chapitre débutera par une histoire de la vie du joueur de Manchester et couvrira des sujets tels que la valeur de l’éducation, la mentalité positive, la compréhension de la culture et les différence homme et femme.
Il sera co-produit avec le journaliste Carl Anka et la psychologue Katie Warriner. Deux titres de fiction pour les jeunes lecteurs âgés de sept ans et plus, suivront plus tard courant 2021 et 2022. Cette tranche d’âge est importante, car elle couvre une période critique du développement scolaire où les enfants ont souvent un rejet pour la lecture en particulier celle pour le plaisir. L’année prochaine verra également le lancement du Marcus Rashford Book Club, pour que les enfants puissent prendre possession de livres avec une attention toute particulière et un suivi pour ceux issus de milieux vulnérables et défavorisés.

Marcus Rashford leur dit que la lecture et les livres sont cools. Les enfants qui possèdent des livres sont plus de deux fois plus susceptibles de convenir que la lecture est cool que ceux qui n’en ont pas.
„Je n’ai commencé à lire qu’à 17 ans, et cela a complètement changé ma vision et ma mentalité. J’aurais juste aimé avoir l’opportunité de m’engager davantage dans la lecture lorsque j’étais enfant, mais les livres n’étaient jamais mise en avant faute d’argent. Il y a eu des moments où l’évasion de la lecture aurait pu vraiment m’aider et JE veux cette évasion pour tous les enfants. Pas seulement ceux qui peuvent se le permettre. Nous savons qu’il y a aujourd’hui plus de 380 000 enfants au Royaume-Uni qui n’ont jamais possédé de livres, des enfants qui vivent dans des environnements vulnérables. Cela doit changer. Dans mon club, mes livres sont et seront toujours pour chaque enfant, même si je dois les livrer moi-même.“
Pour le joueur, l’acceptation et la reconnaissance sont un élément clé du projet. Les enfants ont le droit de rêver en lisant. Pour leur culture et le savoir, ils doivent être équipés pour discerner les obstacles et les adversités auxquels ils pourraient faire face. Le contenu des livres doit être universel afin que les jeunes lecteurs puissent se rapporter aux personnages en veillant à ce que les personnes de toutes races, religions et sexes représentatives de la société moderne, soient correctement représentées. Ce nouveau club de lecture, avec Marcus Rashford à la barre, amènera les livres inclusifs dans la conscience d’un public beaucoup plus large. En plus de sa mobilisation dans la lutte contre les inégalités au Royaume-Uni, cette initiative contribuera certainement à combler un peu le fossé culturel et éducatif.
Malgré le soutien du public Marcus Rashford manque la liste des personnalités sportives de l’année de la BBC, mais la star de Manchester United et de l’Angleterre recevra un prix spécialement créé pour ses efforts pour mettre fin à la pauvreté alimentaire chez les enfants

Photos: AFP/Reuters/Getty Images/ManchesterEveningNews/AP/Shutterstock/IngramPinn/Abaca/DR

L’avant-centre de 22 ans a été fait membre de l’Ordre de l’Empire britannique à la suite de son combat en faveur des enfants défavorisés au Royaume-Uni. S’il n’est pas le premier membre de Manchester United à recevoir cette récompense, Marcus Rashford devient en revanche le plus jeune „Je suis incroyablement honoré. En tant que jeune homme noir du Wythenshawe, je n’ai jamais pensé que je pourrais obtenir le MBE, encore moins à 22 ans. C’est un moment très spécial pour moi et ma famille, mais particulièrement pour ma mère qui est la vraie méritante de cet honneur“, a réagi le natif de Manchester.

Photos: AFP/Reuters/Getty Images/ManchesterEveningNews/AP/Shutterstock/IngramPinn/Abaca/DR

 

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*