FASHIONWEEK DE PARIS ISSEY MIYAKE : Issey Miyake prend le pli jazzy

 
C’est dans une grande salle au rez-de-chaussée du Centre Georges Pompidou de Paris que s’est tenu le show tout en mouvement présentant la collection hommes Automne-Hiver 2020/21 d’Issey Miyake.
Thématique du show parisien, le jazz était le fil conducteur durant la demi-heure du spectacle de la maison Issey Miyake. Sous une adaptation musicale du Rhapsody in Blue de George Gershwin, que s’est ouvert la „session Miyake“. 

Loin du défilé classique, tous les acteurs -mannequins, artistes, musiciens- étaient, bien sûr, habillés en conséquence, pour présenter la ligne de vêtements de cette saison avec des plis complexes d’Issey Miyake. Un spectacle grandiose ou tous les artistes proposent des sets plus ou moins improvisés à l’instar des jazz session. Les acrobates évoluant à cœur joie sur des cerceaux tournoyants accompagnés par les musiciens de jazz itinérants qui rythmaient le show avec un son jazzy cuivré caractéristique.

Photos: Issey Miyake

Une performance louable dans cette parfaite scénographie signée du chorégraphe américain Daniel Ezralow qui a su rassembler un melting-pot pot d’hommes issus d’univers différents. Durant tout le spectacle, l’interaction avec le public est omniprésente avec des artistes, mannequins qui passent sous les arceaux en mouvement pour saluer le public avec le sourire et serrer quelques mains des invités. Des artistes en perpétuels mouvements attestent de la résistance du tissu de la marque japonaise. Bien que l’enveloppe créative n’ait pas été trop poussée cette année, la partie théâtrale a permis de montrer la sensation dynamique du tissu élastique. La couleur est légion tout comme des impressions jazzy des années 80. Raffiné et élégante comme toujours chez le couturier nippon, sa symptomatique technique de plis et sa matière infroissable est plus que jamais incontournable. 

Photos: Issey Miyake

Origami dansant

Credo depuis 1988 d’Issey Miyake, la liberté de mouvement est le fruit du concept plissé auquel s’ajoute la qualité du tissu. Sa collection Homme Plissé  apporte un nouveau concept esthétique à la mode masculine, alliant technologie visionnaire et innovation stylistique. Le point de départ de la ligne de diffusion est la technique emblématique de plissage des vêtements d’Issey Miyake, avec des détails cousus ajoutés après le processus pour générer de nouvelles structures architecturales et des fioritures ornementales. Ancrées dans trois engagements conceptuels: plis, produit et présent, les pièces Homme Plissé intriguent et inspirent, fusionnant forme et fonction dans une union élevée. Les tissus légers résistants aux rides et à séchage rapide garantissent des résultats actifs et dynamiques, avec des pièces coupant des formes complexes mais organiques. Imprégnés d’un sentiment de modernité flexible et de grâce transcendant le genre, les hauts, les vestes, les pantalons et les accessoires complimentent le porteur tout en générant de nouvelles possibilités.Un plissage à la fois complexe et moderne qui assure le confort et élasticité à toute épreuve. 

Photos: Issey Miyake

Aujourd’hui, cette ligne Homme Plissé est de loin celle qui attire le plus les hommes à la fois dynamiques et libres toujours sur le qui-vive. Déclinée sous toutes ses formes et en couleurs vives et gaies, les looks des modèles sont bluffants de contraste. Diverses conjugaisons avec des imprimés graphiques et bariolés, chemises blanches sous des costumes de soirée sans oublier les trenchs coat classique aux accents japonais aux couleurs beige, gris et bleu.

“ Une tenue, c’est l’improvisation, comme une jam-session „, a expliqué la maison de couture japonaise Issey Miyake à propos de sa présentation musicale 

 

Photos: Issey Miyake

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*