FASHIONWEEK DE PARIS DÉFILÉ PRINTEMPS/ÉTÉ 2021 PIERRE BALMAIN :  Un show tout en couleurs pour toute la communauté de la mode

En partageant au plus grand nombre et en direct live, Olivier Rousteing a ouvert la voie pour une nouvelle façon de communiquer dans la mode. Son défilé Balmain printemps/été 2021 fut une vraie bouffée d’air dans la pandémie le temps d’un show grandiose aux allures disco.

Coté communauté, le fantasque jeune directeur artistique de Balmain a relevé un défi. Grâce au beau partenariat avec une grande marque multimédia (LG pour ne pas la citer), il a fait en sorte que son spectacle éphémère du Jardin des Plantes soit vu de tous, et ce, dans le monde entier en live ou en replay. La technologie adoptée via de grands écrans LED dominant les trois premières rangées de sièges, permettait de faire rayonner le visage d’un célèbre éditeur de mode qui avait été appelé pour regarder le show parisien. 

Photos: Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/AFP

Dans une petite interview, il a déclaré : „Le fait d’être séparés nous a appris à quel point nous aimons la vie en commun. Les efforts de la mode après le confinement ont clairement montré que le design prospère lorsqu’il y a un dialogue constant, un échange d’idées et un partage d’expériences. C’est pourquoi nous essayons tous de trouver de nouvelles façons de faire en sorte que cela se produise „. D’ailleurs, Anna Wintour, de Vogue US, Jennifer Lopez et Cindy Crawford étaient toutes en direct pour apporter leur soutien à Pierre Balmain.
Plus terre-à-terre, Olivier Rousteing nous plonge dans les souvenirs du célèbre couturier et rappelle à tous que Pierre Balmain a créé la Maison qui porte son nom après-guerre en 1945, en pleine période de souffrance et de douleur. Un optimisme cher au fondateur qui se ressent également aujourd’hui en raison de la pandémie de Covid-19. “ Cette année qui a su nous montrer que tous ensemble, nous pouvons et nous allons traverser cette crise „, annonce Olivier Rousteing. Il est vrai que son optimisme et sa détermination pour faire bouger les choses font partie de son ADN tout comme son combat pour la diversité. Une introspection qui l’engage dans chacun de ses défilés et à chaque sortie. 
Cette nouvelle collection printemps/été 2021 a été présentée en plusieurs parties, faisant ressortir les 3 thèmes clés de la maison de couture française : patrimoine, communauté et optimisme.

Photos: Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/AFP

Nouveau mode de vie en couleurs

En préambule, un bel hommage à Pierre Balmain avec des mannequins qui ont jadis défilé en portant des pièces inspirées des archives de prêt-à-porter, d’accessoires et de vêtements de couture datant du début des années 1970. On y retrouve alors le fameux monogramme historique de Balmain, mais dans sa nouvelle version. Une remise à jour qui ne dénature pas son inspiration complexe. Ici, le vêtement prend ses codes esthétiques dans le Brooklyn des années 1990, où verres polarisés côtoient vestes de tailleur évidemment soulignées de fortes épaules couplées à des mailles, des cyclistes ou des bermudas en jean. Par ailleurs, les pièces de tricot sont omniprésentes dans cette collection. Tous les looks qui suivent, surfent sur les succès de ces dernières années, avec des tons de surligneurs fluorescents ou black and white, des blazers pointus, des épaules de pagode fortes et des pantalons étincelants et évasés. À l’instar de ses premières collections, les petites mains de Balmain ont minutieusement brodé pas moins de 2 millions de cristaux Swarovski sur diverses pièces de cette collection dont le motif labyrinthe PB. Les robes moulantes et sexy qui composent le final sont sublimes, même portées par des mannequins pieds nus, une belle façon de refléter le nouveau style de vie à la maison. Ces compositions donnent des looks confortables et peuvent aussi être transformés en ensembles de soirée, avec des épaules pagodes fortes et des vestes allongées. Autre tendance, le denim, ici le denim bleu est écoresponsable. Les mannequins qui paradent vêtus de cette matière associée à des blazers ajustés et des chemises habillées impeccables, donnent une touche moderne aux affaires décontractées dans le pur style mode des années 80.

Photos: Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/AFP

En outre, le jean boot cut 1969 517 apparaît ici plus cool que jamais et les bas en denim sont en parfaite harmonie avec des chemisiers transparents et des ceintures en cuir dotées d’une boucle en « V ». 
En décrivant la collection, le créateur assume : Dans l’ensemble, l’esprit est intergénérationnel et interculturel, car le mélange d’hommes et de femmes aux silhouettes diverses, aux tons fluorescents vifs et aux traitements distincts de notre denim durable rappelle à la fois un Saint-Germain des années 70 et un Brooklyn des années 90 .
Une collection printemps 2021 de Balmain qui prouve que les teintes accrocheuses vont perdurer dans le temps…


Photos: Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/AFP

 

Photos: Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/AFP

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*