FASHIONWEEK DE PARIS DÉFILÉ MIU MIU PRINTEMPS/ETE 2020: iconoclaste

Miuccia Prada fonctionne toujours au rythme de sa sensibilité en balayant tous les a priori, Ardente défenseuse des tendances peu conformistes et considérés souvent comme inopportunes, la créatrice aime prendre des risques dans ce milieu de la mode et cela lui réussit plutôt bien. Pour son défilé Miu,Miu printemps-été 2020, Miuccia Prada a créé une gamme de looks décalés, intentionnellement imparfaits, qui pouvait partir dans tous les sens faute d’avoir une certaine directive stylistique. En regardant les mannequins défilaient dans l’enceinte du Palais de Iéna, le melting-pot de looks démontre tous les chemins explorés par Miuccia pour offrir au spectateur les tenues les plus authentiques de haut en bas. Beaucoup d’idées contradictoires, mais soulignées par un style ultra créatif avec des robes qui se superpose aux cardigans béants aux couleurs qui se chevauchent.

Photos: Sonny Vandevelde/Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/MiuMiu/Getty Images/AFP/AP

Un modèle a aussi défilé sur la piste vêtue d’une version brute et non finie. Dans cette nouvelle esthétique voulu quoique assez personnel, certaines tendances clé se sont révélées être les plus cruciales dans le futur de la petite sœur de Prada. Il y avait des fleurs peintes qui détaillaient de hautes bottes, manteaux et robes à lacets. Les grosses épaules accompagnaient les blazers et les gilets tout en exagérant les looks portés avec un pantalon slim ou des jupes flamenco à volants, en PVC.

Cohérence

Les robes Pinafore étaient les vêtements portés par-dessus des cardigans raccourcis avec des boutons mal ajustés. Par ailleurs, des volants luxuriants étaient eux attachés aux robes et aux jupes dans des endroits inattendus et asymétriques. Un détail qui a son importance pour ce défilé printemps/été 2020 assez décalé. Certains regards ont été laissés atténués ou  simplement stylés, d’autres décorées avec des broches en cristal Miu Miu.

Photos: Sonny Vandevelde/Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/MiuMiu/Getty Images/AFP/AP

Des accessoires qui vont aussi des sacs à main aux poignées en bambou, des hautes chaussures plates customisées par des coquillages jusqu’aux colliers de perles noués. Un bracelet avec le logo Miu Miu a également été enroulé autour du poignet gauche de chaque modèle défilant. Une broutille sans prétention, mais qui fait son effet. Bouts de tissus çà et là, morceaux de satin et de soie cousus sur de nombreuses pièces qui donnent un attrait particulier à cette collection qui rompt avec une certaine tradition. Avec ce mélange d’idées, l’exploration par Miu Miu des tissus, des couleurs et des accents est restée cohérente à travers le thème „vêtements pour le travail“. À l’arrivée du printemps, toutes ces idées peuvent être décomposées par le client afin qu’il trouve le meilleur compromis. Une fierté pour Miuccia Prada qui définit cette collection comme un dialogue entre le vêtement et ceux qui le portent : „l’intentionnel et l’impromptu, le sérieux et le ludique“.

 

Photos: Sonny Vandevelde/Filippo Fior/Gorunway.com/Imaxtree/MiuMiu/Getty Images/AFP/AP

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*