FASHIONWEEK DE PARIS DÉFILÉ CHANEL PRINTEMPS/ETE 2019 : Farniente by Chanel

Karl Lagerfeld a encore frappé en créant cette fois un ersatz de „Paris Plage“ en plein cœur du Grand Palais. Le lieu fut transformé en véritable bord de mer pour accueillir la nouvelle collection de la griffe Chanel. Une plage de sable fin, des bancs tout en bois, des huttes de paille, devant les douces vagues de l’océan tout au long d’un paysage estival autour de la nef du Grand Palais.
Tout y est pour représenter une des plages favorites du „boss“ dans sa jeunesse. Les paillotes branchées, les dunes, le chant des vagues et le ciel bleu accompagnés d’une lumière chaude qui ensoleille le bord de plage. La surveillance de celle-ci est assurée par de beaux maîtres-nageurs siglés, Chanel, perchés sur leurs chaises. Comme à l’accoutumé de nombreuses célébrités ont répondu présent pour flâner le long de cette plage parisienne.

.Photos: Reuters/Abaca/AFP/REX/SIPA/Getty/DR

Pamela Anderson a cette fois troqué son maillot de bain rouge de sauveteur pour porter un tailleur Chanel blanc. Pharrell Williams, Inès de la Fressange et Vanessa Paradis était évidemment présents ainsi que la fille de Johnny Hallyday, Laura Smet en tenue adéquate : cardigan bleu marine et pantalon à rayures.

Un défilé ensoleillé

Les mannequins défilent en foulant le sable blanc au rythme du roulement des vagues, devant les invités et sous la vigilance des maîtres-nageurs. La première à fouler la plage est pieds nus, jupe ouverte, avec des colliers qui habillent sa peau. Des filles portent deux sacs Chanel, un à droite, l’autre à gauche et les looks varient constamment avec comme mot-clé „décontraction“ . On perçoit des tenues plus légères avec des leggins ou des cyclistes noires accompagnés de vestes en tweed, oversize. Ces dernières se déclinent dans des nuances de vert, de rose, de jaune et de bleu. Tout parait à la fois léger et chic comme la veste sans manche bleu azur oversize portée avec un pantalon ample en dentelle blanche et une casquette en paille.

Sur un podium, au pied de gradins couverts de sable, les filles évoluent avec des mules au petit talon transparent. Le coté estivale est omniprésent comme le démontre ce mannequin avec son petit sac noir en forme de coquille Saint-Jacques avec une chaîne argentée. Les pans avant de son panta- jupe s’ouvrent par zip pour plus de confort. Le show s’enchaîne avec une petite robe en tulle noire ou avec un maillot de bain à l’imprimé en forme de parasols. Des imprimés présent aussi sur des robes et des paréos. Nouvelle icône de la maison, la jeune Kaia Gerber, fille de Cindy Crawford est apparue vêtue d’un pantalon noir étroit assorti d’une chemise blanche aux larges épaules avec d’énormes poches frappées des lettres de la marque sur la poitrine. Afin d’être en accord avec cette collection, le rouge à lèvres et de rigueur. À noter que le logo Chanel s’est décliné sous plusieurs formes: en boucles d’oreille, sur la ceinture noire, les mitaines noires, et sur un collier de la même manière. Il est aussi déstructuré de la même manière sur les nouvelles casquettes à double visière, en avant et en arrière.
Lors de ce défilé, Karl Lagerfeld se présentait avec des mitaines, un costume-cravate noir et des lunettes… de vue. Étonnant de sa part lui qui ne troque jamais ses célèbres lunettes noires aux verres teintés, peut-être les prémisses d’un changement de style qui sait…

.Photos: Reuters/Abaca/AFP/REX/SIPA/Getty/DR
.Photos: Reuters/Abaca/AFP/REX/SIPA/Getty/DR

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*