FASHIONWEEK DE MILAN: DEFILE AUTOMNE HIVER 2019/2020 ROBERTO CAVALLI: Une aisance animalière

En plein centre de Milan dans le parc central, sous un espace prévu pour la cause que le défilé Roberto Cavalli s’est tenu. Une collection toutes en couleurs qui propose toujours les motifs d’imprimés animaliers chers à la marque, mais dans des matières plus douces et plus fluides qui n’ont d’égal que la décontraction.Paul Surridge actuel directeur artistique de Roberto Cavalli présente les collections femme et homme automne/hiver 2019-20 en décrivant un décrit un monde étincelant de fêtes sans fin. En résumé,  il offre la possibilité par cette nouvelle collection conçue à la fois pour les hommes et les femmes, de choisir les vêtements de la marque pour s’habiller jour et nuit ou simplement le jour, notamment pour les femmes.

Photos: ChengTingting/Imaxtree/Reuters/Alessandro Garofalo/Roberto Cavalli/AFP

Parti du constat qu’il est difficile pour une femme de trouver une tenue de jour, à l’exception peut-être d’une très fine robe en laine à manches courtes, il a approfondi ses recherches pour offrir des vêtements adaptés à cette problématique. Les hommes peuvent y trouver des costumes vestimentaires de styles différents qui, le soir, peuvent être réadaptés en portant des chemises brodées avec des strass. Pour les femmes, elle choisiront soit des robes longues avec toujours quelques strass et paillettes, d’empreintes de couleur tigre, soit des robes courtes sur le devant dotée de longs dos plissés, ou dotées d’imprimés avec un buste lumineux de paillettes bronzées. Bien sûr, elles peuvent opter pour des manteaux en laine, comme ceux des hommes, et des bottes hautes à talons hauts et fins. Mais comme le démontre ce show, la femme Cavalli vit la nuit.

Couleur et art-déco

Plus que l’animal, c’est un dessin multicolore, rappelant les vagues de la mer et du sable, qui domine ce show. Les mannequins femmes défilent principalement dans des robes fluctuantes et sensuelles  relativement courtes devant et longues derrière, laissant entrevoir des jambes couvertes par les cuissardes. „Osez la couleur“, le public est subjugué par les teintes rouge corail, vert ou glace comme cette nuance tirée d’un manteau à double boutonnage s’autorisant pour la luminescence, l’or et d’argent du soir. Quant au noir, il se retrouve dans des ensembles en cuir, avec une ceinture nouée à la taille. Paul Surridge, sait aussi que de nombreuses femmes aiment les couleurs unies. Il propose alors de fluides robes jaune safan ajustées intelligemment avec des manches légèrement gonflées et des pantalons blancs, à porter avec des bottines de la même couleur. Le fuchsia aussi illumine les longues jupes plissées, lesquelles sont rehaussées par une ceinture dorée, tandis que les robes de danse sont pourvues de décolleté assez plongeant.

Coté hommes, les vestes coupe-droite apparaissent avec des revers minces et des épaules importantes et légèrement retombées, qui laissent entrevoir des pulls et des cols à col roulé avec des motifs lumineux. Ces costumes sur-mesure à la couleur bleu pâle et aux rayures fines et bougainvillées sont du plus bel effet; tout comme les doudous et les blousons bombardiers. Tous les codes de la maison Cavalli sont omniprésents : couleurs éclatantes, imprimés distinctifs, touche artisanale…. Outre les idées universelles de statut de séduction, de beauté et de confiance en soi, l’art déco est mis en exergue : robes du soir aux broderies complexes inspirées de la mode des années 20, présence de nombreux éléments métallisés brillants, notamment des hauts et des robes de soirée – des mini-robes à clous et des robes à volants – ainsi que des pantalons ajustés. Réinterprété ainsi, l’ADN de la marque est toujours au cœur de la collection, mais cette dernière apparaît désormais à la fois plus moderne et plus dynamique. Les matières vivent et dessinent la silhouette des femmes. En outre, gage de féminité du plus bel effet: les magnifiques robes plissées en soie aux fines bretelles laisse apparaître le dos nu. Spencers queue de pie, pantalons taille haute et robes rebrodées de paillettes, le savoir-faire artisanal est mis en exergue. Des tenues portées magnifiquement par la sculpturale Bella Hadid comme cette sorte de combinaison moulante en maille noire portée avec des cuissardes. Un bel aperçu d’une sensualité Cavalli compatible et pertinente aujourd’hui.

 

Photos: ChengTingting/Imaxtree/Reuters/Alessandro Garofalo/Roberto Cavalli/AFP

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*