DÉFILÉ VICTORIA’S SECRET 2018 A NEW-YORK : Retour aux sources électrique!!

Attendu comme „L’évènement“ de l’année dans le milieu, le défilé Victoria’s Secret a largement conquis le public venu en masse au sein du Pier 94 à Manhattan pour assister aux véritables show des „anges“ de la marque. Après s’être exporté pendant deux ans en Chine (Shangaï) et en France (Paris), le défilé fait son retour à domicile pour le plus grand bonheur des aficionados de cette grande marque de lingerie. En outre, il devrait rassembler plusieurs centaines de millions de téléspectateurs lors de sa retransmission TV prévue le 2 décembre. 

Photos: Mike Vitelli/Fisher/Matt Baron/ REX/Evan AgostiniI/AFP/Abaca/Invision/Masato Onoda/ WWD/bestimage/AFP/Getty Images/Michael Stewart/ Ivan Nikolov/Sipa

Assister à un défilé de la maison de lingerie Victoria’s Secret est toujours un enchantement. Tout d’abord parce que contrairement aux défilés de mode classiques, dans lesquels les mannequins défilent comme des robots, le show Victoria’s Secret ne bride pas ces „modèles „et laisse chacun s’exprimer, sourire, participer et jouer avec le public. Par ailleurs, ces „anges“ ne cachent jamais leurs émotions, ce qui les rendent bien plus humaines. Un show hors normes, qui a permis à des milliers de personnes préalablement triées de voir défiler égéries et mannequins de renommée mondiale pour cette marque qui chaque saison se réinvente suivant les tendances. Ensuite, parce que cette maison américaine basée à Columbia dans l’Ohio, temple de la féminité cultive des savoir-faire d’imagination en présentant ses collections exceptionnelles faites de dentelle, strass, petits nœuds, etc. , par le biais des „anges“ aux mensurations hors normes qui ont fait la notoriété de ce célèbre défilé de lingerie, à l’instar d’une maison de haute couture.

Les adieux d’Adriana Lima

Coté casting le défilé Victoria’s Secret 2018, a fait appel à presque toutes ces ambassadrices officielles : Adriana Lima, Gigi et Bella Hadid, Taylor Hill, Behati Prinsloo, Kendall Jenner, Candice Swanepoel, Josephine Skriver, Stella Maxwell, Lily Aldridge, Sara Sampaio, Romee Strijd, Martha Hunt, Lais Ribeiro, Jasmine Tookes et Elsa Hosk. Sans compter les nouvelles recrues, au total, ce sont 60 mannequins qui ont défilé sur le podium. Une belle surprise également, loin des préjugés sur la beauté parfaite, la marque à baptisé Winnie Harlow parmi les „anges“ dans la troupe Victoria’s Secret. Cette belle canadienne est affublée d’une maladie de dépigmentation de la peau, mais que cela ne tienne, elle était vraiment resplendissante et très souriante sur le podium dans une petite tenue fleurie qui lui allait à merveille …Une future star. À 37 ans, Adriana Lima tire sa révérence aux „anges“. Égérie de la marque depuis des années, le top brésilien de Salvador de Bahia, est apparue très émue pour sa dernière participation. Accoutrée d’un haut en paillettes à dentelle, avec les fameuses ailes d’ange, façon plume de paon, ses larmes démontrent son attachement à cette marque et au public qu’elle a remercié, d’un beau geste. Dans des tons plus sobres, cette nouvelle collection dispense de beaucoup de couleurs gris/noir. Soieries, dentelles, guipures et broderies, c’est dans un ballet chatoyant et ensorcelant ce défilé s’est déroulé sous les regards captivés. Cette saison, Victoria’s Secret a fait appel à la créatrice grecque Mary Katrantzou pour une collection capsule de cette fin d’année avec de la lingerie sport et des pyjamas aux imprimés colorés élégamment portés par Winnie Harlow lors du défilé. Nouveau record pour la pièce maîtresse du show Victoria’s Secret, le Fantasy Bra. 2.100 pierres précieuses, diamants et topazes ornent ce soutien-gorge griffé Swarovski pour un total de 71 carats. Porté par le mannequin suédois Elsa Hosk, cette pièce qui a fait l’unanimité a exigé plus de 930 heures de travail pour une estimation proche du million de dollars. Pour son retour, la belle tout sourire Gigi Hadid à côté de sa sœur Bella est apparue en blonde vêtue d’un ensemble en tartan et d’un bas legging fleuri supporté par une longue cape en parfaite corrélation. De retour, également, la sœur de Kim Kardashian, Kendall Jenner était aussi magistrale avec ses ailes en plumes noires et des étoiles en sequins argentés.

 Photos: Mike Vitelli/Fisher/Matt Baron/ REX/Evan AgostiniI/AFP/Abaca/Invision/Masato Onoda/ WWD/bestimage/AFP/Getty Images/Michael Stewart/ Ivan Nikolov/Sipa

Une ambiance électrisée sous fond de plumes multicolores et de lingerie glamour ou ultra sexy, rythmé par une musique en live, avec une part belle aux huit artistes présents pour ce show : Halsey, Bebe Rexha, Rita Ora, Shawn Mendes, The Chainsmokers, Kelsea Ballerini, Leela James et The Struts, une belle réussite pour le défilé le plus sexy du moment. 

ange Photos: Mike Vitelli/Fisher/Matt Baron/ REX/Evan AgostiniI/AFP/Abaca/Invision/Masato Onoda/ WWD/bestimage/AFP/Getty Images/Michael Stewart/ Ivan Nikolov/Sipa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos: Mike Vitelli/Fisher/Matt Baron/ REX/Evan AgostiniI/AFP/Abaca/Invision/Masato Onoda/ WWD/bestimage/AFP/Getty Images/Michael Stewart/ Ivan Nikolov/Sipa

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*