DÉFILÉ CHANEL DES MÉTIERS D’ART 2018/2019 A NEW-YORK : Karl Lagerfeld en Ramsès II: pharaonique!!

Après Hambourg l’année dernière, Paris en 2016, Rome en 2015, Salzbourg en 2014, Dallas en 2013 et Édimbourg en 2012, c’est la mégapole américaine New-York qui a été choisie par la prestigieuse marque de luxe pour son défilé annuel des Métiers d’Art. À cette occasion, un seul fil rouge: l’Égypte. Si le monde de la mode avait été surpris lors de l’annonce de la ville, il en comprend la raison, car le lieu choisi pour le show est en parfaite corrélation avec la thématique égyptienne.

Photos: OlivierSaillant/MateoJavier/Eagle/Abaca/JasonMendez/Spus/Getty Images/Slaven Vlasic/WireImage/Bestimage/KristinaBumphrey/StarPix/REX/Invision/AFP/Chanel

C’est au cœur du fastueux temple de Dendour exposé au MET (Métropolitain Muséum of Art de New-York) que le défilé procession de ces « Néfertitis » modernes a profité du décor magnifique des lieux..
Fasciné par la civilisation égyptienne et l’énergie de New-York, le chef d’orchestre de Chanel, Karl Lagerfeld, s’est inspiré de sa vision antique personnel et comme chaque fois, il a visé juste. Dans une représentation très hollywoodienne de l’Egypte ancienne. Il a repris tous les codes antiques égyptiens ou l’or régnait, en le mettant en exergue sous toutes des formes. Patiné, craquelé, flamboyant, étincelant, le métal jaune et omniprésent et vient habiller le tweed qui se décline en blanc, beige ou noir et s’imprime sur des matières telles que le cuir. Ce dernier joue avec les apparences dans ses effets crocodile, iguane ou python.

Mélanges de genre

Un savant mélange de genre avec des tailleurs et jupes par-dessus la traditionnelle longue robe blanche des femmes égyptiennes. Des robes au genou dotées de grandes ceintures en cuir soulignant les hanches assurent l’ambiance de la griffe Chanel. Des détails propres à la marque sont disposés çà et là tels que des broderies de fleurs de lotus sur une jupe ainsi que des brassées de sequins cousus sur une robe blanche ainsi que les camélias griffés du fameux double C sur les accessoires… Des collerettes-plastron imposent également cette influence Égypte antique sur des silhouettes longilignes aux multiples détails rendant un précieux hommage aux différents ateliers de ces fameux Métiers d’Art dont les „petites mains“ et tout leur savoir-faire sont mis en valeur. Comme le fameux emblème de cette civilisation fascinante : le scarabée. Symbole cyclique du soleil, sous ses multiples formes, il souligne chaque silhouette avec quelques réalisations de la maison Goossens d’après un moule de son fondateur.

De nombreux invités et vedettes ont comme chaque défilé répondu présent, en foulant les marches du podium : Kaia Gerber, Pharell Williams, Lily-Rose Depp, Marion Cotillard, Soo Joo Park, Penelope Cruz, Blake Lively, Helena Christensen, Sophia Copolla, Juliane Moore, Julia Restoin-Roitfeld…

Photos: OlivierSaillant/MateoJavier/Eagle/Abaca/JasonMendez/Spus/Getty Images/Slaven Vlasic/WireImage/Bestimage/KristinaBumphrey/StarPix/REX/Invision/AFP/Chanel

Photos: OlivierSaillant/MateoJavier/Eagle/Abaca/JasonMendez/Spus/Getty Images/Slaven Vlasic/WireImage/Bestimage/KristinaBumphrey/StarPix/REX/Invision/AFP/Chanel

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*