COUPE DU MONDE DE SKI PERRINE LAFFONT : De bosses en boss

3 courses, autant de victoires, Perrine Laffont a confirmé sa prééminence sur la Coupe du monde de ski de bosses ce week-end à Idre Fjäll, en Suède. Victorieuse de double, la championne sortante accroît son avance creuse en tête de la Coupe du monde/2021 2020 et conclue de très belle manière cette année 2020.
Après une longue période de confinement, Perrine Laffont a débuté sa saison de ski de bosses tambour battant. Déjà en préambule de la Coupe du Monde elle avait donné le ton en Suède avec une victoire à Idre Fjäll, lors d’un stage avec l’équipe de France. 

Photos : SUSA/Icon Sport/Xinhua/Sipa USA/AFP/Getty Images/Nisse Schmidt/EPA-EFE/Shutterstock/FIS/DR

Pour la première étape de la Coupe du Monde en Finlande à Ruka La championne ariégeoise, triple lauréate du globe de cristal et grandissime favorite a dominé tous ses adversaires pour empocher sa 18e victoire en coupe du monde. Avec un run de 79,18 points en super finale, soit trois points d’avance sur ses deux premières concurrentes : l’américaine Jaelin Kauf et la russe Anastasia Smirnova. Perrine Laffont assume sans complexe son statut de numéro 1 mondiale de ski acrobatique et envoi un beau message à ses rivales. De retour en Suède à Idre Fjall, Perrine Laffont a encore été impériale et s’est imposée à deux reprises dans les bosses en double féminin. Malgré le brouillard, la française a battu l’américaine Jaelin Kauf dans la grande finale. Une deuxième victoire ce week-end suédois et sa troisième victoire consécutive jusqu’à présent cette saison. Ce succès sur la piste d’Idre Fjäll marque également la 20e victoire en Coupe du monde pour la jeune athlète âgée de 22 ans. „Faire deux matchs consécutifs ici à Idre Fjäll est tout simplement incroyable“, a déclaré la championne après sa performance.

Photos : SUSA/Icon Sport/Xinhua/Sipa USA/AFP/Getty Images/Nisse Schmidt/EPA-EFE/Shutterstock/FIS/DR

Perrine plus aérienne que jamais

Jaelin Kauf suit son intouchable adversaire et décroche son deuxième podium de la saison 2020/21. La dernière marche du podium revient à la toute jeune japonaise Anri Kawamura, 16 ans, qui a battu l’Américaine Tess Johnson dans la finale de consolation. Désormais plus à l’aise dans l’air, Perrine Laffont a comblé les quelques lacunes qu’elle avait en saut. Depuis quelque temps, elle arrive à consolider ses acrobaties, ce qui lui permet de moins stresser avant chaque épreuve. Une métamorphose visible dans ses runs avec de nouvelles figures qui lui ont valu les meilleures notes. Encore en rodage, elle tente les plus belles figures et aussi les plus compliquées, et si tout n’est pas encore irréprochable techniquement, c’est efficace dans les airs et surtout, sa marge de progression est exponentielle.
Le podium du classement de la Coupe du monde féminine de bosses :
Perrine Laffont est 1e (300 points.), Jaelin Kauf 2e (205 points) et Anri Kawamura 3e. (172 points)

Photos : SUSA/Icon Sport/Xinhua/Sipa USA/AFP/Getty Images/Nisse Schmidt/EPA-EFE/Shutterstock/FIS/DR

 

 

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*