BOXE ANTHONY JOSHUA : Le beau geste d’un champion qui n’a pas la mémoire courte

Anthony Joshua s’est non seulement avéré être un excellent boxeur sur le ring, mais aussi un homme généreux et fantastique dans sa vie quotidienne. Le géant champion britannique des poids lourds a décidé de faire un don et de soutenir les salles de boxe et les clubs de boxe en Angleterre, en Écosse et au Pays de Galles pendant cette période financière difficile. L’industrie de la boxe amateur est actuellement gravement touchée par la crise économique causée par la pandémie de Covid-19 et plusieurs clubs risquent de fermer.

En effet, la boxe amateur a été dévastée par la pandémie de Covid-19 et le champion unifié des poids lourds Anthony Joshua a répondu en apportant „un soutien financier substantiel“ aux fédérations nationales de boxe amateur d’Angleterre, du Pays de Galles et d’Écosse.
Cela se présente sous la forme d’une somme à six chiffres qui sera distribuée selon les mots d’Anthony Joshua, aux „clubs de base qui en ont vraiment besoin“. Par ailleurs, en remerciement, il a lui-même apporter son aide financière à son club formateur Finchley ABC, où jeune adolescent, il s’est fait les dents.

Photos : Getty Images/WBC/Mark Robinson/Action Images/Usa Today/Sun/DR

Assis sur l’un des bancs de son ancien club londonien, juste en bas de la route d’où il a grandi à Golders Green, Anthony Joshua estime que le gouvernement peut faire bien plus pour soutenir l’un des sports national.
“ Je connais l’importance de la boxe dans la communauté et son impact économique. Je connais l’importance de la boxe pour tant d’autres raisons“, affirme le champion des lourds.
La boxe anglaise pourvoyeuse de champions d’exception est souvent négligée.
Les paroles d’Anthony Joshua font référence à l’annonce du gouvernement selon laquelle 11 sports touchés par la pandémie recevront un financement total de 340 millions d’euros. La boxe, cependant, ne fait pas partie des rares élus.
Les sports comme la lutte, la natation, l’athlétisme et bien sûr la boxe ne sont pas concernés par cette aide. Une incompréhension pour certains clubs déjà fragilisés, qui sans solution financière devront fermer définitivement. 

Retour aux sources

Un tiers des clubs de boxe amateur pourrait donc fermer incessamment, un vrai processus urgent d’aide aux clubs de boxe anglais doit être mis en place auquel cas, ce sera l’effondrement de ce sport. Si la branche professionnelle a les moyens de survivre, la boxe amateur est a sec et sans le système amateur dans les clubs de base, pas d’olympiades et aucun champion du monde britannique à l’avenir. 

Photos : Getty Images/WBC/Mark Robinson/Action Images/Usa Today/Sun/DR

Une douzaine d’années auparavant, en suivant son cousin, Anthony Joshua a mis les pieds pour la première fois au club Finchley ABC. Step by step, il a gravi les échelons et 4 ans plus tard, il devient champion olympique à Londres. Aujourd’hui, il est multiple champion du monde des lourds et aussi multimillionnaire. Mais cela aurait pu être si différent si son club amateur avait été contraint de fermer en raison d’un manque de revenus.
Les nombreux clubs de boxe du pays font aussi un excellent travail social et éducatif pour aider les jeunes en difficulté en leur inculquant des valeurs. Autour d’un ring, les entraîneurs ont la capacité de les raisonner avec sagesse en leur donnant un sentiment d’appartenance et des conseils, tout en les amenant à leur meilleur niveau sportif. C’est également important, et Anthony Joshua en sait quelque chose. La boxe l’a épargné de la prison et lui a tout donné et naturellement, il milite désormais pour les clubs en les aidant pour faire en sorte que plus de vies soient changées par le sport qui a sauvé la sienne. Il veut par ce biais sensibiliser les jeunes sur le lien social de ce sport qui reste coincé dans les cordes depuis l’arrivée de la pandémie de coronavirus.
L’avenir de la boxe anglaise est flou, mais le grand champion anglais fera tout ce qui est en son pouvoir pour l’aider non seulement à survivre, mais aussi à prospérer. Sa contribution dans les racines du milieu amateur est une petite graine d’espoir planté dans son jardin sportif.

Photos : Getty Images/WBC/Mark Robinson/Action Images/Usa Today/Sun/DR

 

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

*